Aider les sauveteurs en mer

Prévenir et sauver des vies

Résolument engagée aux côtés des bénévoles des stations SNSM pour la sécurité des usagers de la mer, la Fondation leur apporte son soutien.

Ils peuvent mener à bien leurs trois missions principales :

> Sauver des vies en mer et sur le littoral

> Former pour sauver

> Prévenir des risques

Équiper les bénévoles-sauveteurs

Afin de porter secours dans les meilleurs délais à toute personne en danger, plus de 9 000 sauveteurs en mer agissent au sein de 214 stations de secours.

Leurs missions évoluent constamment, nécessitant de nouveaux équipements mais aussi de nouvelles compétences.

C’est pourquoi la Fondation Le Roch-Les Mousquetaires apporte son aide à la modernisation des équipements individuels de sécurité et de sauvetage nécessaires à l’efficacité des bénévoles et volontaires sauveteurs en mer :

> combinaisons
> casques
> coupe-lignes
> lampes
> caméras thermiques
> défibrillateurs
> jets-ski, canots, bateaux semi-rigides d’intervention…

Chaque année, la Fondation Le Roch-Les Mousquetaires consacre près de 200.000 euros à l’équipement des bénévoles et sauveteurs en mer de la SNSM.

Votre station SNSM souhaite solliciter l’aide de la Fondation Le Roch-Les Mousquetaires ?

Les stations soutenues

FOCUS / WOALLEN

En parallèle, en tant que partenaire exclusif de la SNSM, la Fondation co-finance le déploiement national du système d’alerte WOALLEN.

Cette appli améliore les délais d’intervention des stations de sauvetage.

Chaque année, ce soutien permet à plusieurs centaines d’équipiers de s’équiper et d’appareiller de manière plus performante avec les CROSS et à près de 200 stations de gérer la disponibilité des moyens de secours.

Crédits photos : © Pierre Paoli – SNSM Bandol, © Marc Arzel.

Les stations soutenues

FOCUS / WOALLEN

En parallèle, en tant que partenaire exclusif de la SNSM, la Fondation co-finance le déploiement national du système d’alerte WOALLEN.

Cette appli améliore les délais d’intervention des stations de sauvetage.

Chaque année, ce soutien permet à plusieurs centaines d’équipiers de s’équiper et d’appareiller de manière plus performante avec les CROSS et à près de 200 stations de gérer la disponibilité des moyens de secours.

Crédits photos : © Pierre Paoli – SNSM Bandol, © Marc Arzel.